[Legends] The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Partie dédiée à l'univers Legends des romans de l'Univers Étendu Star Wars
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

[Legends] The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

Bon alors autant le dire tout de suite, ce n'est pas un sujet d'avenir ! :lol: Mais j'ai fini ma relecture de La Croisade Noire de Tim Zahn, pierre fondatrice de l'UE tel qu'on le connait. Ces bouquins sont unanimement plébiscités, à juste titre. Mais j'aimerais quand même donner un bref avis dessus, alors que c'est encore tout frais dans ma tête. Parce qu'il y a quand même quelques points moins réussis qui méritent d'être soulignés. Rien de bien méchant mais il faut bien dire que cette trilogie a tendance à être un peu idéalisée par les lecteurs, quitte à oublier les quelques défauts qu'il peut y avoir.


L'Héritier de l'Empire. Très déroutant au premier abord de revisiter ce bouquin dix ans après la première lecture. L'effet nostalgie joue bien. Globalement je n'ai pas grand chose à redire.

Les personnages des films fidèles à l'image qu'on se fait d'eux. Introduction de personnage devenus incontournables par la suite : Talon Karrde. Mara Jade. Gilad Pelleaon. Thrawn. Borsk Feyl'ya. Et j'en oublie sans doute.

Karrde est tout de suite sympathique dans le rôle du contrebandier qui veut à tout rester neutre même si on se doute bien que ses idées le font plutôt tendre du bon côté. Mara Jade est au début très opaque. Au bout d'un moment c'en est presque irritant, car on ne sait pas pourquoi elle se comporte de la sorte... jusqu'à la petite "excursion" dans la jungle de Myrkr avec Luke du moins. Elle devient véritablement intéressante surtout ensuite en fait. Pelleaon est également attachant dans son genre, fidèle aux idéaux de l'Empire et pourtant on sent tout de suite que ce n'est pas un mauvais bougre. Fey'lya... bah c'est Feyl'ya quoi, dans toute sa splendeur ! On peut citer Winter aussi, la discrète mais intelligente et attachante (dans son genre) seconde de Leia.

Et enfin... Thrawn ! C'est amusant de le retrouver à ses débuts, surtout lorsqu'on a lu Outbound Flight peu avant, tant le contraste est important. Dans l'ensemble il est très bien mais il y a quand même deux ou trois moment où il se comporte un peu en salaud "gratuitement" (raser tout un bâtiment en représailles sur Wayland, exécution sommaire d'un enseigne, etc). Certes c'est le méchant, mais lors de ces passages, Vador n'aurait pas renié de tels actes. Un peu too much. Même en tant que tel, en ne tenant pas compte de ce que le personnage est devenu par la suite, ça casse un peu son côté froid, calculateur et réfléchi. Un élément était tout de même assez appréciable. Quand il dit à Pellaeon qu'il a du "détruire un monde" parce qu'il n'a pas compris l'art de l'espèce... La façon dont c'est dit, on peut quand même penser qu'il n'a pas fait ça juste par pure méchanceté, pour dire "je ne vous comprends pas donc mourrez mouahahahah". Zahn écrit qu'il a l'air triste quand il en parle. Je pense plutôt qu'il n'est pas parvenu à comprendre cet ennemi par son art et donc qu'il n'a pas pu élaborer de stratégie pour les neutraliser... et qu'il n'a pas eu d'autre choix pour les contrer que de les détruire. D'ailleurs il dit à Pellaeon que maintenant il commence à cerner leur art, et on sent vraiment du regret qu'il n'ait pas pu faire autrement. Il dit que c'est un de ses (ou son plus grand je ne sais plus) échecs dans ses campagnes dans les Régions Inconnues. En fait je trouve que cette anecdote le rend même assez sympathique et que ça contrebalance un peu les autres trucs que j'ai cité. Il n'a pas détruit gratuitement mais n'a pas eu le choix devant un ennemi imprévisible, et le regrette. Ca ressemble déjà plus au personnage que l'on connait ensuite.

Ah j'oubliais. C'Baoth bien sûr ! Dans ce tome on le sent déjà instable, sur une pente glissante niveau santé mentale. Là encore, c'est très sympa de le redécouvrir après avoir lu Outbound Flight, ça donne une nouvelle saveur à ses élucubrations. Notamment lors des mentions du "Vol Extérieur" (comme ça a été traduit en français à l'époque). Zahn a su bien développer son truc de manière cohérente n'empêche. Évidemment quelques soucis de dates par rapport à la Guerre des Clones, mais sinon c'est vraiment appréciable. Tout comme les mentions par Thrawn de son exil dans les Régions Inconnues par son peuple. Tout ce background a considérablement été développé depuis, mais voir les prémices de tout ça, après coup et en connaissance de cause, c'est vraiment sympa.

Autrement niveau histoire c'est bien construit. Zahn introduit un peu tout ce petit monde. Thrawn montre à quelques reprises son génie, même si la majeure partie du roman consiste en la mise en place de ses plans. Comme quand il arrive à deviner que la voix de Leia est en fait imitée par 3PO par exemple. L'analogie Thrawn/Pelleaon avec Holmes/Watson est criante quand le premier explique au second son raisonnement, sur un ton patient un peu paternaliste. Sur la fin, l'astuce des taupes minières bien trouvée aussi... même si on en vient presque à regretter que la Nouvelle République s'en sorte in extremis presque sur un coup de chance. De même que l'astuce de Luke pour échapper au rayon tracteur des impériaux. Livre bien rythmé, entre action, enquête (Luke sur Dagobah en particulier, c'était bien sympa), intrigues politiques, etc. Et personnages réussis. Vraiment pas grand chose à redire sur ce premier tome donc.


La Bataille des Jedi. C'est là que je trouve que c'est plus mitigé. Ce n'est pas mauvais, mais je trouve que ce roman constitue un vrai ventre mou dans la trilogie. Au final, il ne se passe pas tant de choses que ça.

Je ne reprends pas mon speech sur les personnages, c'est la même chose. Si ce n'est que Mara est moins hermétique et donc plus intéressante. Le nouveau venu, Garm Bel Iblis, est pas mal... mais son introduction peut être un peu trop "maladroite" (j'y reviens après). Enfin, Thrawn un peu moins salaud que dans L'Héritier... mais nettement plus en retrait, sans coup d'éclat particulier.

Finalement, c'est l'histoire qui "pèche" (toutes proportions gardées attention, c'est loin d'être mauvais, je me positionne surtout par rapport au consensus populaire qui veut que cette trilo soit parfaite et irréprochable). Il ne se passe pas tellement de choses vraiment significatives. Je retiens surtout l'intrigue de Leia avec les noghris, que j'ai bien appréciée, et qui aura son importance par la suite dans ses conséquences. Mais sinon, il s'agit surtout des luttes intestines de la Nouvelle République avec l'opposition Feyl'ya/Ackbar... et l'Empire est très en retrait dans ce tome, réduisant (presque) la menace sérieuse posée par l'attaque des taupes minières en fin de L'Héritier à un vague handicap. La Nouvelle République se plombe un peu toute seule. Thrawn a été malin sur ce coup en faisant accuser Ackbar de trahison, mais ça reste une stratégie assez passive. Mais pourquoi pas. L'autre intrigue, autour de la flotte Katana, n'apporte pas grand chose non plus au final. Certes c'est un atout non négligeable pour un camp comme pour l'autre... mais je ne sais pas, encore une fois, beaucoup de pages pour assez peu. Car par la suite, la flotte Katana sera à peine mentionnée, réduisant un peu l'enjeu en un rideau de fumée. D'ailleurs, c'est à cette occasion que Bel Iblis est introduit. Le personnage est plutôt bien, mais encore une fois, c'est peut être un peu longuet sur ses tergiversations sur le fait de rejoindre Mon Mothma... ses motifs semblent un peu capricieux vis-à-vis de la menace potentielle en face. Il y aurait eu peut être moyen de faire ça de manière un peu plus fluide. Les magouilles des contrebandiers (Niles Ferrier...) passent presque pour retarder l'échéance aussi. La bataille finale pour la possession des vaisseaux de la flotte Katana est un peu caduque vu que Thrawn en a déjà récupéré la majeure partie. J'ai tout de même bien aimé la rencontre Luke/C'Baoth et l'association forcée Luke/Mara par la suite. Donc bon, ça se lit bien mais finalement tome un peu mou et relativement peu important pour la suite, même s'il introduit quelques éléments indispensables comme tout ce qui tourne autour des noghris.


L'Ultime Commandement. Pour moi le meilleur des trois ! C'est vraiment l'aboutissement de tout ce qui a précédé. Tout est en place, on rentre tout de suite dans le vif du sujet.

C'est dans ce tome que les personnages sont au mieux. Mara est véritablement intéressante (bien loin de celle d'Allegiance donc) avec son dilemme. C'Baoth a définitivement perdu la raison et pète complètement les plombs. Thrawn aligne les coups de génie et surtout ne se comporte pas en salaud "bête et méchant" comme les quelques fois dans L'Héritier notamment. C'est là qu'il a vraiment la classe ! Bel Iblis se pose dans le camp de la Nouvelle République comme l'alter ego de Thrawn pour la stratégie (bien que moins génial bien sûr ! :P). Que du bon !

Niveau histoire, comme je disais on ne perd plus de temps en mise en place. Les deux tomes précédents ont déblayé le terrain... et la campagne de Thrawn commence véritablement ! Avant ce n'était que des escarmouches si l'on peut dire... au point de (presque) se demander si la menace représentée par l'Empire à cette époque n'avait pas été un peu gonflée par la suite, parce que bon. Mais non bien sûr, c'est juste qu'avant ce n'est que de l'échauffement. Avec ce troisième tome, Thrawn sort le grand jeu. Dès le début avec la prise d'Ukio il berne l'ennemi en faisant croire à une nouvelle superarme ! Et ensuite pour deviner les stratégies de l'adversaire, etc. Les parties avec les contrebandiers sont vraiment sympas aussi (avec Karrde, Aves, Gillespee, Mazzik, Par'tah, Ellor, Ferrier...). Et enfin toute la partie finale sur Wayland excellente. Même si, pour faire un peu la fine bouche, les moments avec Lando dans le complexe des cylindres Spaarti ont un peu tendance à casser le rythme de l'alternance assaut de Bilbringi par la Nouvelle République et les contrebandiers/confrontation Luke et Mara vs. C'baoth et Luuke. Enfin bon, vraiment pour pinailler. :P Bon la mort de Thrawn se fait vraiment à cinq pages de la fin de manière un peu précipitée alors que tout allait au plus mal pour la République, c'est sûr que ça fait un peu coup de bol inespéré pour eux... néanmoins, grâce à tout ce qui a été fait précédemment autour des noghris, c'est cohérent et ne fait pas trop artificiel. Et Thrawn meurt en pleine gloire si on peut dire, ce qui est sans doute mieux ainsi.

Mention spéciale à la naissance de Jaina et Jacen ! Après tout ce temps c'est émouvant de relire cette scène !


Bref, le troisième tome est le meilleur et justifie à lui seul tout le bien que l'on peut penser de cette trilogie ! L'Héritier est vraiment bien mais sert surtout à la mise en place (nécessaire, ce n'est pas un reproche loin de là) des éléments. La Bataille est plus aléatoire malgré de bons moments. Et L'Ultime Commandement est le fruit de tout ce qui a précédé et excellent de bout en bout ! Dans tous les cas, le style de Zahn est fluide et les personnages sont plutôt biens écrits. Une fois de plus, je ne peux que constater le gouffre avec Allegiance. Ca me conforte dans l'idée que Zahn s'est bien foiré sur ce coup là mais que ça ne remet en aucun cas en cause ses bouquins précédents !

Enfin, point annexe : je lu la trilo en français (si si j'ai ressorti mes vieilles VF du Fleuve). Bah déjà à l'époque le Fleuve c'était pas parfait mine de rien... pas mal de coquilles quand même ! Heureusement la plupart sont plus des maladresses qu'une véritable incompétence comme ce qu'on a pu voir ensuite, mais bon. Des erreurs de mises en pages. Des tournures de phrases maladroites par le traducteur (quand on a l'habitude de lire en VO, ça saute d'autant plus aux yeux car intuitivement on devine les mots originels de l'auteur). Pas excessivement scandaleux mais bien présentes quand même. Toutefois il y a un truc qui m'a fait bondir tant c'est énorme et digne du Fleuve des pires moments (quoique ça vienne de la traduction des Presses de la Cité je suppose) : une confusion entre le verbe être et le verbe avoir ! Ce n'est pas une faute de traduction à proprement parler mais une faute de français !
Le traducteur a écrit :Ca paraît toujours plus facile de se cacher dans l'ombre que ça ne l'ait réellement, dit Karrde.
Ca fait mal aux yeux !

Dans l'ensemble c'est très correct mais ce n'est pas nickel... je ne regrette pas d'avoir laissé tomber la VF depuis un bon moment !

Voilà, j'espère que ça aura réveillé de bons souvenirs à certains, cette trilo reste un gros morceau de l'UE ! :D
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Sebastien
Bisounours incompris
Messages : 2852
Inscription : 28 août 2010, 22:07
Localisation : Chez moi
Contact :

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Sebastien »

Très bonne trilogie. Je me souviens que La Bataille des Jedi était mon premier roman Star Wars. Je dois dire que l’historie était assez confuse pour moi. :mrgreen:
- Dis papi, c’est quoi cette vieillerie que tu appelles « Univers Etendu » ?
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

Effectivement ce n'est pas le plus simple de commencer comme ça ! :lol: Mais bon, ça ne t'as pas dissuadé de continuer les romans SW quand même, c'est déjà ça... C'est sûr qu'à l'époque il n'y avait pas le net pour se renseigner. Maintenant c'est facile mais avant on y allait totalement à l'aveugle, quitte à commencer par le milieu ! :mrgreen:
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1179
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Evan Lupin »

Rare sont les livres que j'ai lu deux fois. Cette trilogie fait partie de ses rares livres (l'autre étant le seigneur des anneaux), ce qui démontre combien j'avais apprécier ceux-ci.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Boba Fett »

Oui c'est vrai que c'est une superbe trilogie, mais bon moi qui suis plus jeune c'est un livre comme un autre, mais pour d'autre c'est le pillier de l'UE. Je ne connaîtrai jamais le plaisir de lire pour la première fois un livre avec une telle importance :lol:
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique
Avatar de l’utilisateur
Maarek
Agent impérial à temps partiel
Messages : 153
Inscription : 14 août 2010, 13:28

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Maarek »

Sebastien a écrit :Très bonne trilogie. Je me souviens que La Bataille des Jedi était mon premier roman Star Wars. Je dois dire que l’historie était assez confuse pour moi. :mrgreen:
Idem que toi. Sauf que confus n'est pas le terme exact. C'était un vrai brouillard. Je n'avais strictement rien compris, à part quelques détails du genre "Oh Han et Leia sont mariés ???"
Maitre Yoda : Si tout vert il est, c'est parce qu'envie de vomir il a...
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

En fait après réflexion, contrairement à ce que je dis dans mon pavé, ça fait même plus de 10 ans que j'ai lu cette trilo la première fois. J'ai entamé la Main de Thrawn, et je vois que cette duo est sortie mi-2000 au Fleuve, soit y'a 10 ans. Donc pour la trilo, c'est plus ancien, ça doit être plus proche de 12 ans je suppose. Ca rajeunit pas cette affaire ! :lol:
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

Eh eh, mon topic va quand même servir à une annonce après tout : pour les 20 ans de Heir to the Empire alias L'Héritier de l'Empire, Del Rey va le ressortir au format hardcover en juin 2011 ! Mais ce n'est pas le plus intéressant de l'histoire : il y aura des bonus ! Des annotations, je suppose de Zahn lui même, qui apporteront leur lot d'anecdotes potentiellement sympas. Et aussi, et surtout, une nouvelle exclusive mettant en scène Thrawn ! Pour cette dernière, il semble bien qu'elle soit écrite par Zahn spécialement pour l'occasion et donc sera totalement inédite ! Donc très très prometteur, surtout en on voit la qualité des Mist Encounter, Command Decision et autres Side Trip !

J'avoue que personnellement ça m'emballe plutôt bien. Je viens de le relire, mais en VF, et je n'ai pas la VO, donc ça ne serait pas totalement un achat doublon. Bonne initiative ! :D
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
jedi-mich
Maître Jedi dans l'âme.... ou pas
Messages : 288
Inscription : 25 août 2010, 20:16

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par jedi-mich »

Je me souviens qu'à l'époque, on avait droit qu'à un roman par an.
Ainsi, tu avais largement le temps de bien lire les lignes et de tout comprendre.
Quand l'année d'parès sortait le tome 2 ou 3, tu relisais le tout.
Ce qui fait qu'à la fin, tu connaissais parfaitement l'histoire, l'évolution des personnages, etc..
Bref tu étais bien imprégné de cette trilogie
C'est peut-être ce qui manque actuellement avec trop de sortie littérature.
Et aussi des scénarios bien réflêchis.
Tu te dépêche de lire un bouquin pour vite entamer le suivant et du coup, on ne s'attarde plus trop aux détails. :?:
S'il peut saigner...............on peut le tuer..............." : Major Dutch Schaefer
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

C'est pas faux... même si je doute que je relirai systématiquement tout, même en supposant qu'un seul roman sorte chaque année. Y'a tellement de trucs hors SW tout aussi intéressants quoi ! Ceci dit, justement, cette édition avec annotations sur le texte, c'est un bon moyen de s'attarder sur les détails, par le biais de commentaires, explications, anecdotes ou autres par l'auteur lui-même ! Ca peut être très enrichissant vis-à-vis du contenu. Avec en prime une nouvelle inédite avec Thrawn, je trouve que c'est une bonne idée. Après pas pour tous les bouquins parus bien sûr, parce que bon, faudrait pas non plus que ça devienne un filon pour vaches à lait, mais sur la trilo fondatrice c'est justifié ! Comment Zahn a-t-il abordé l'écriture de ses romans sur un UE vierge avec pour seule référence les films, ça peut être extrêmement intéressant !
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Boba Fett »

Oui, en plus à mes yeux c'est la meilleur trilogie Star Wars, ça na rient à voir avec les nouveaux romans, qui sont également bien mais moins je trouve.
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

Petites infos en plus sur la réédition 20ème anniversaire... il a bien été confirmé que c'est Zahn qui se charge des annotations, et une couverture spéciale est prévue. Ce qui ne me gène pas sur ce dernier point, les couv' originales n'étant pas franchement extraordinaires (au bas mot), encore que celle de L'Héritier soit la meilleure des trois.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Leris
Messages : 946
Inscription : 14 août 2010, 12:41
Localisation : Amas de Koornacht

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Leris »

En tant que ficheur officiel du site, je ne peux pas poster de commentaire pour l'instant de peur de ne pas paraître "objectif". Mais bon sang, ce que c'est long !!! :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Vana
Pour l'éradication des Noghris!
Messages : 295
Inscription : 28 août 2010, 12:01
Localisation : Passerelle du Chimaera

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Vana »

Ah j'avais pas vu que l'info était ici aussi.

En effet les couv d'avant était pas super, surtout celle avec Luke qui se bat contre Mara je crois, c'était mort et ultra statique :lol:

Ah voilà, la couv de The Last command! Mara tait loin d'être la bimbo sexy qu'on connaît de nos jours, C'Boath avait une pose à la John Travolta, et Han avait le front plein de rides bizarres...
Image
Pourquoi les clones ont cribblé Aayla de 50 coups de blaster? parce qu'un coup dans le cerveau n'atteignait aucun organe vital!
Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Boba Fett »

C'était peut être pas si mal, au moins ça faisait réaliste !
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique
Avatar de l’utilisateur
Vana
Pour l'éradication des Noghris!
Messages : 295
Inscription : 28 août 2010, 12:01
Localisation : Passerelle du Chimaera

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Vana »

T'as raison je la préfère encore comme ça que version "pute de l'empereur" comme là:

Image
"Bonjour Mon Seigneur, un petit massage intime aujourd'hui?"

-_- genre elle est sensée avoir quoi, 16 ans ou 17 ans là dessus quand elle servait l'empereur? AHEM.
Pourquoi les clones ont cribblé Aayla de 50 coups de blaster? parce qu'un coup dans le cerveau n'atteignait aucun organe vital!
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Jaweco »

Berk !

Sans parler de cette couv' là :

Image

Luke est difforme, Leia a un look années 80... arg ! De nouvelles couv' pour l'édition 20ème anniversaire ne sont pas du luxe !

Même si celle de l'Héritier de l'Empire est peut être celle qui s'en sort le mieux...

Image

Les visages de Luke, Han et Leia sont corrects. Les éclairs de C'Baoth ressemblent plus à des rayons laser qu'autre chose, mais bon. C'est la couv' la moins pire des trois. Mais une nouvelle n'est pas mal venue pour autant... en espérant qu'ils n'engagent pas le même type que sur celle de Choices of One. Faut qu'ils respectent le côté "affiche de film" si possible.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Boba Fett »

C'est sur que à 16 ou 17 ans une fille ne peut pas avoir un tel corps, mais bon c'est fait pour intéressé les garçons même si après ça ne fait pas réalistes.
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique
Avatar de l’utilisateur
Vana
Pour l'éradication des Noghris!
Messages : 295
Inscription : 28 août 2010, 12:01
Localisation : Passerelle du Chimaera

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Vana »

>>Boba: y'en a qui à 17 ans ont des corps de femme, mais là Mara fait bien plus mature et pas ado du tout, on la dirait prête pour une séance de pole dancing...

>>Jaweco: aaah ce sont des éclairs de Force! je me suis toujours demandée ce qu'étaient ces lasers qui lui sortaient des doigts :lol:
Pourquoi les clones ont cribblé Aayla de 50 coups de blaster? parce qu'un coup dans le cerveau n'atteignait aucun organe vital!
Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: The Thrawn Trilogy (La Croisade Noire du Jedi Fou)

Message par Boba Fett »

Voici la couverture non-définitif du premier roman de LA trilogie fondatrice de l'UE qui ressortira à l'occasion de son 20ème anniversaire.

Image
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique
Répondre