[Legends] Darth Bane (Dark Bane)

Partie dédiée à l'univers Legends des romans de l'Univers Étendu Star Wars
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

[Legends] Darth Bane (Dark Bane)

Message par Jaweco »

Topic consacré à la série de romans Darth Bane, écrite par Drew Karpyshyn !

Il s'agit d'une trilogie se déroulant entre -1003 et -980. Elle raconte comment Dessel, simple mineur, est devenu l'instigateur de la Règle des Deux, et son œuvre en tant que Seigneur Sith. On notera qu'une partie du premier tome reprend une partie des évènements du comic Dark Bane (paru aux éditions Delcourt dans la collection Côté Obscur), et qu'une partie du second reprend les évènements de la nouvelle Bane of the Sith écrite par Kevin J. Anderson.

Récapitulatif des infos.

Darth Bane #1 : Path of Destruction, Drew Karpyshyn

Image

Synopsis :
Since childhood, Dessel has known only the abuse of his hateful father and the dangerous, soul-crushing labor of a cortosis miner. Deep in the tunnels of the desolate planet Apatros, endlessly excavating the rare mineral valued throughout the galaxy, Dessel dreams of the day he can escape — a day he fears may never come. But when a high-stakes card game ends in deadly violence, Dessel suddenly finds himself a wanted man.

On the run from vengeful Republic forces, Dessel vanishes into the ranks of the Sith army, and ships out to join the bloody war against the Republic and its Jedi champions. There, Dessel’s brutality, cunning, and exceptional command of the Force swiftly win him renown as a warrior. But in the eyes of his watchful masters, he is destined for a far greater role in the ultimate Sith plan for the galaxy – if he can prove himself truly worthy.

As an acolyte in the Sith academy, studying the secrets and skills of the dark side at the feet of its greatest masters, Dessel embraces his new Sith identity: Bane. However the true test is yet to come. In order to gain acceptance into the Brotherhood of Darkness one must fully surrender to the dark side through a trial by fire that Bane, for all his unquenchable fury and lust for power, may not be strong enough to endure...especially since deception, treachery, and murder run rampant among the Sith disciples, and utter ruthlessness alone is the key to survival. Only by defying the most sacred traditions, rejecting all he has been taught, and drawing upon the long-forgotten wisdom of the very first Sith can Bane hope to triumph — and forge from the ashes of that which he must destroy a new era of absolute dark power.
Disponible aux formats hardcover et paperback en VO, et en poche en VF sous le titre Dark Bane : La Voie de la Destruction.

Darth Bane #2 : Rule of Two, Drew Karpyshyn

Image

Synopsis :
Now Darth Bane is ready to put his policy into action, and he thinks he has found the key element that will make his triumph complete: a student to train in the ways of the dark side. Though she is young, Zannah possesses an instinctive link to the dark side that rivals his own. With his guidance, she will become essential in his quest to destroy the Jedi and dominate the galaxy.

There is one who is determined to stop Darth Bane: Johun Othone, Padawan to Jedi Master Lord Hoth, who died at Bane's hands in the last great Sith War. Though the rest of the Jedi scoff at him, Johun's belief that there are surviving Sith on the loose is unshakeable.

As Johun continues his dogged pursuit of the man who killed his master, Zannah, faced unexpectedly with a figure from her past, begins to question her embrace of the dark side. And Darth Bane is led by Force–induced visions of a moon where he will acquire astonishing new knowledge and power—power that will alter him in ways he could never have imagined...
Disponible aux formats hardcover et paperback en VO, et en poche en VF sous le titre Dark Bane : La Règle des Deux.

Darth Bane #3 : Dynasty of Evil, Drew Karpyshyn

Image

Synopsis :
Twenty years have passed since Darth Bane, reigning Dark Lord of the Sith, demolished the ancient order devoted to the dark side and reinvented it as a circle of two: one Master to wield the power and pass on the wisdom, and one apprentice to learn, challenge, and ultimately usurp the Dark Lord in a duel to the death. But Bane’s acolyte, Zannah, has yet to engage her Master in mortal combat and prove herself a worthy successor. Determined that the Sith dream of galactic domination will not die with him, Bane vows to learn the secret of a forgotten Dark Lord that will assure the Sith’s immortality–and his own.

A perfect opportunity arises when a Jedi emissary is assassinated on the troubled mining planet Doan, giving Bane an excuse to dispatch his apprentice on a fact-finding mission–while he himself sets out in secret to capture the ancient holocron of Darth Andeddu and its precious knowledge. But Zannah is no fool. She knows that her ruthless Master has begun to doubt her, and she senses that he is hiding something crucial to her future. If she is going to claim the power she craves, she must take action now.

While Bane storms the remote stronghold of a fanatical Sith cult, Zannah prepares for her Master’s downfall by choosing an apprentice of her own: a rogue Jedi cunning and cold-blooded enough to embrace the Sith way and to stand beside her when she at last wrests from Bane the mantle of Dark Lord of the Sith.

But Zannah is not the only one with the desire and power to destroy Darth Bane. Princess Serra of the Doan royal family is haunted by memories of the monstrous Sith soldier who murdered her father and tortured her when she was a child. Bent on retribution, she hires a merciless assassin to find her tormentor—and bring him back alive to taste her wrath.

Only a Sith who has taken down her own Master can become Dark Lord of the Sith. So when Bane suddenly vanishes, Zannah must find him—possibly even rescue him—before she can kill him. And so she pursues her quarry from the grim depths of a ravaged world on the brink of catastrophe to the barren reaches of a desert outpost, where the future of the dark side’s most powerful disciples will be decided, once and for all, by the final, fatal stroke of a lightsaber.
Disponible au format hardcover en VO, le paperback est prévu pour le 28/09/2010. A venir en poche VF en août 2011.
Dernière modification par Jaweco le 31 août 2010, 13:47, modifié 1 fois.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Jaweco »

Avis/critiques de l'ancien forum concernant Path of Destruction :

Leris :
Un tres bon roman. Je me sens plus proche de Bane, qui jusque la m'avait laisse indifferent. Le style de l'auteur est fluide, sans fioriture ni prise de tete grammaticale. Je ne comprends pas pourquoi Dark Jedi de SC a mis 1/10... C'est tres exagere. En plus, il y a plein de clin d'oeil aux jeux videos Kotor. Bref, c'est tres tres plaisant a lire.
Wes :
Bon je l'ai terminé et je dois dire que j'ai bien apprécié, notamment pour en avoir appris un peu plus sur le système Sith et surtout avoir vu l'avénèment de Bane, montrant une ruse extrême et tout ce qui fera par la suite les atouts de l'Ordre Sith. La façon dont il épure les Sith est excellente, notamment en les entraînant dans un piège mortel avec la Bombe Psychique

voir aussi la description de l'apprentissage des Sith était très bon.

L'intégration de Revan pour expliquer les préceptes comme la Règle des Deux et le titre Darth m'a agréablement surpris et ravi tant je cherchais à savoir les origine de cette coutume et finalement ça crée un lien entre Anciens sith et l'Ordre de Darth Bane.

Quelques contradictions sont néanmoins avec Jedi VS Sith mais ce n'est pas l'essentiel
JackoSGC :
Au fait, j'ai lut Path of Destruction, et j'ai vraiment aimé !! On comprend mieux sa réaction face à Krayt quand on connait le contexte de la création de la Rule of Two...
Moi-même :
J'ai enfin fini Path of Destruction, très bonne lecture ! Le personnage de Bane est excellent, très bien amené. La situation avec les autres Sith bien décrite, la Confrérie des Ténèbres, tout ça. L'auteur écorne un peu le comic, notamment dans la chronologie, mais rien de très grave. La plupart des accrocs peuvent être considérés comme des "mensonges par omission" ne contredisant pas directement l'autre support. Et puis quand vraiment il y a opposition je préfère considérer le roman comme plus "canon" que la bd, tout simplement parce que c'est un roman et qu'il est par ailleurs d'une qualité certaine. J'ai particulièrement apprécié la première partie, sur Apatros, dans les mines et la partie de sabacc, puis dans l'armée Sith avec les Gloom Walkers, où Des découvre peu à peu ses pouvoirs, ainsi que le passage sur Tehon, autrement dit la planète des Rakatas et de la Forge Stellaire de Kotor ! Le reste est très bien aussi, sur Korriban en particulier. Bien apprécié également les références à Revan. ^^ L'auteur, dont le nom est trop compliqué pour que je tente de l'écrire (j'ai la flemme de vérifier surtout tongue), a très bien su utiliser le comic et introduire un certain nombre d'éléments qui le font voir sous un autre jour, notamment la ruse de Bane par rapport à la bombe mentale. De plus, on réalise à quel point Palpatine est l'héritier, un millier d'années après, de la lignée de Sith instaurée par Bane. Dommage que le roman sur Darth Plagueis ait été annulé, ça aurait été interessant de voir un seigneur Sith intermédiaire (même s'il y aura Zannah mais bon, c'est encore proche de Bane).
Ryath :
J'ai terminé La Voie de la Destruction et franchement c'est un super bouquin, je n'ai pas lu les comics Jedi vs Sith et les seules choses que j'en savais provenait de AW. Bref la lecture est très facile et il est difficile d'en dire du mal. Bref un super bouquin je trouve seulement dommage que des personnages comme Kopecz ne sont pas assez développés mais on ne peut pas blâmer l'auteur car son oeuvre est tournée essentiellement vers Dath Bane, son évolution et les principaux personnages qui l'ont aidés dans cette évolution
Sébastien :
Je suis entièrement d’accord avec Ryath, ce roman est très bien. On suit parfaitement l’ascension de Bane dans l’apprentissage du Coté Obscure. De nombreux détails sur les personnages rendent la lecture agréable.
H@n :
J'ai fini... JE pense que c'est le meilleur Smile
Dark Bane fait superbe impression, il est clair, puissant, et pas si naïf en fait ^^
Vivement le prochain
Kit_Fisto :
Je l'ai fini!!!

J'ai adoré ce prequel à Jedi vs Sith (chez Dark Horse) et Dark Bane (le côté obscur chez Delcourt)....On en apprend vraiment plus sur le parcours de Bane, l'initiateur de la règle des deux....DEs mines d'apatros, à l'académie de Korriban, de Lehon (le monde des Rakatas de KOTOR I) aux champs de batailles de Ruusan.....
On comprend mieux les motivations du meurtre de la famille du père et ses 3enfants sur Ambria.
On comprend mieux pourquoi il est craint de tous les autres seigneurs siths sur Ruusan...
On sait comment Githany l'a empoisonné.....On sait qu'il épargne le soigneur Caleb et sa fille....
LEs duels et les batailles sont passionnantes !!!!
On retrouve de nombreux passages évoqués dans le comics.
On sait pourquoi Bane ne figure pas auprès de Kaan à la fin....Il est le roi de la manipulation, de la traîtrise.....
Un chouette roman, ça m'a changé de Tempête Intergalactique...qui était lassant.....

Un seul hic quelques incohérence......:
-Dans le comics, Il me semble que le Maître Valentyne Farfalla et ses hommes Jedi sont absorbés à l'extérieur de la caverne par la bombe psychique et trépassent également, dans le roman, le seigneur Hoth dit à Farfalla de se retirer avec les survivants pour prendre la suite pendant que Hoth et ses fidèles se sacrifient pour être sûr de la fin des Sith....Farfalla et ses hommes survivent à la bataille de Ruusan.
Quelle est la vérité dans l'UE? suvit -ilcomme dans le roman ou meure t'il comme dans le comics ?

-Dans le roman comme dans le comics, Bane trouve son apprenti en la personne Zannah "Rain"...mais ces deux personnes sont présentes dans la caverne pendant le cataclysme, ils voient l mort de Githany et de Bug, l'un des cousin de Rain, et Zannah ampute Tomcat son autre cousin par simple pensée télékynésique....Ce dernier survit.
Dans le roman, il n'est pas question de cela, on voit seulement la rencontre quand Zannah tue les deux Jedi qui ont terrassé Laa, le bondissant....
Qu'en est il de cette incohérence scénaristique?

A part ça j'ai adoré vivement que le deuxième tome sur Bane sorte en VF
Jaden07 :
bon , ben .... je suis un peu à la rammasse mais je vint de finir "Path of Destruction" (en VF ) Wink
j'ai adoré Very Happy la montée en puissance , puis le declin puis l'ascension de Dark Bane Very Happy avec une histoire super bien racontée avec pas trop de faute de trad' ( merci fleuve noir Wink )

et ben voila , j'avais deja lu la BD mais le livre est encore plus genial Very Happy Very Happy
Avis/critiques de l'ancien forum concernant Rule of Two :

Wes :
Presque terminé

Commentaire général en attente du dénouement :

il est vraiment très bon et ce qui me fait le plus plaisr avec Drew Karpyshyn, ce sont les liens aux différentes sources de l'UE :

- Dans Path of Destruction, c'était les comic et jeux vidéos
- Ici ce sont toujours les comics mais aussi les articles et guides (Evil never Dies, ...)

J'apprécie assez la façon dont elle relie Darth Bane aux Grands Seigneurs Sith du passé (Freedon Nadd, Belia Darzu qui fait sa première apparition ainsi que les Technobeast en roman)

Othone malheureusement mort trop tôt est un personnage que j'apprécie assez : contrairement à ses pairs, ils sent rapidement une manipulation dont il ne verra les conséquences que bien trop tard et il reste aussi attaché à Lord Hoth et ses compagnons qui se sont sacrifiés tandis que déjà à cette époque, on peut voir l'entêtement Jedi à ne pas voir ce qui saute aux yeux.

Zannah m'a furieusement fait penser à Aleema, (un des rares personnages Dark Sider féminin que j'arrive à apprécier)surtout lorsque l'on aborde la sorcellerie Sith et leurs talents de manipulatrice hors pair.

comme Leris l'a dit Darth Bane est nettement moins bourrin dans ce livre et plus intellectuel même si le combat face à Hetton et ses assassins puis celui face à Othone et Farfalla nous a remis le guerrier en vue

Par contre, Drew Karpyshyn n'arrête toujours pas de faire des anachronismes (Il me semble que la firme Sienar ne remonte pas à aussi loin dans le temps et de toute façon, l'Infiltrator était un prototype développé pour Darth Maul...)


Terminé : la fin est surprenante mais au fond logique.

Un très bon livre en tout cas, dans la droite lignée de Path of Destruction. Il est même meilleur, je pense.
Mich :
J'ai fini la règle des 2.
Bien qu'on suive le destin de plusieurs personnages, je n'ai pas l'impression que l'auteur se disperse.
Bane et Zannah sont bien traités.
J'ai bien aimé cette relation particulière du maitre et son apprentie. Le "Je sais que tu cherches à trouver mes faiblesses pour me tuer plus tard, et c'est bien" est bien amené. Zannah a de l'avenir en tant que Sith. Cool

Le bémol est que le rythme est souvent freiné par des descritpions précises inutiles toutes les 20 lignes (j'exagère bien sûr) du genre à nous expliquer le mode de vie d'une bestiole ou le contenu exact d'une malette de secours.

Un truc me chiffonne. Quand un sabre laser entre en contact avec de la cortosis, il se désactive instantanément. Or lors d'un combat contre des armes enduites de cortosis, le sabre est toujours actif. Petite incohérence pas bien méchante, mais bon...
Ryath :
Je viens également de terminer Darth Bane : Rule of Two mais en VO xD.

Du pur bonheur, Drew Karpyshyn est un très bon écrivain. Je n'ai trouvé aucun temps morts lors de ma lecture tout comme ce fut le cas pour Path of Destruction. Bane toujours fidèle à lui même et Zannah qui apprend à maitriser toutes les facettes de la doctrine Sith malgré quelques faiblesses.

On en apprend également plus sur Belia Darzu ce qui est rafraichaissant étant donné le peu de choses que l'on sait à son sujet. Tython aussi est très bien décrite ce qui permettra sans doute de faire une petite fiche sur la planète après la sortie de SWTOR :p

Bref du tout bon, vivement la sortie de Dynasty of Evil en VF...ce qui ne se fera pas avant 2010 je le crains :s
Azaghal :
J'ai enfin pu lire rule of two et je trouve le livre globalement satisfaisant.
L'histoire en elle même est plutôt bien menée avec un style narratif qui passe bien malgré quelques incohérences dans le récit (incohérences relatives à l'univers ou contradiction mineures).
Je mettrais tout de même un bémol ou plutôt deux sur certains point qui ne m'ont pas convaincu (je dois être trop difficile) :

-L'explication de la survie de Darovit est je trouve un peu simple et je la soupçonne d'être pour l'auteur une manière de faire table rase du comics tout en attribuant tout les mérites à Zannah.

-La fin du roman m'a vraiment déçu sur le coup, je trouvais le plan de Zannah vraiment gros et les Jedis abrutis de ne pas remarquer la supercherie.
Comme je ne connais pas réellement les possibilités de la sorcellerie Sith (notamment pour masquer ou simuler une affinité Light/Dark avec la force) j'ai un peu relativisé.

Voila tout de même ce qui me gênait :

-Le message de Farfalla au conseil ne mentionne qu'un seul sith et pas son nom en plus... Comme c'est pratique.
.Malgré la sorcellerie de Zannah pour masquer sa présence et celle de Bane, Les jedis devrait remarquer le peu de potentiel de Darovit dans la force et l'absence de coté obscur.
-Le seigneur noir qu'ils recherchent (à priori survivant de Ruusan) et qui a tué cinq jedis parmi lesquels trois maitres et deux fines lames est un jeune homme avec une seule main et qui avait treize ans à l'époque de Ruusan... Précoce le seigneur noir...
-le message de Zannah aux jedis attribué un peu vite par ceux ci à Caleb fait mention de 4 jedis (je pensais que ce serait une ruse mais non... juste une erreur) et parle de Caleb à la troisième personne... Ah syndrome Alain Delon quand tu nous tiens...

Concernant la traduction fleuve noir, elle ne contient en effet que quelques fautes de frappes ou de traduction mineures. J'aurais tout de même appris grace à ce livre que insane est utilisé en français.
Moi-même :
Je l'ai lu il y a environ deux mois en VO, je n'avais pas mis mon avis, mais un peu pareil qu'Azaghal... il n'est pas mal du tout mais quand même beaucoup moins bon que le premier.

Bane se fait voler la vedette par Zannah car considérablement affaibli par ses orbalisks. Du coup tout ce qu'on pouvait trouver intéressant dans le personnage dans le premier tome part un peu en fumée. Ca se justifie mais quand même un peu frustrant pour une série dédiée avant tout à Bane...

Zannah devient vite prometteuse, elle remplace son maître au niveau des manipulations fourbes, quoique cela relève parfois davantage de l'opportunisme qu'autre chose...

Globalement ça se lit bien, mais j'ai trouvé l'histoire beaucoup moins bien construite, j'ai eu le sentiment que Karpyshyn avançait davantage en aveugle maintenant qu'il n'a plus le comic auquel se raccrocher (malgré la nouvelle d'Anderson Bane of the Sith). On a moins un sentiment de finalité, de but (alors qu'il ne savait pas encore qu'il écrirait un troisième tome). Donc moins prenant que le premier tome qui en plus comportait certaines scènes véritablement excellentes et marquantes. Ici le livre se maintient à un niveau correct sans toutefois atteindre de pics d'intensité réels. C'est moins ambitieux j'ai trouvé.

Enfin ça reste une lecture fort agréable! Et puis il semble me souvenir que ce roman a été réalisé (idée, écriture, publication) dans laps de temps très réduit, ce qui peut expliquer ce sentiment de manque d'ambition... j'espère donc que Dynasty of Evil, les délais d'écriture étant nettement plus acceptables, saura retrouver le niveau de Path of Destruction!
Avis/critiques de l'ancien forum concernant Dynasty of Evil :

Wes :
bon plus par curiosité pour savoir comment l'histoire allait se terminer que par goût de SW, j'ai acheté Dynasty of Evil et j'avoue ne pas avoir été déçu tant le roman était excellent.

plusieurs très bonnes surprises, certaines classiques concernant l'auteur (son habitude à faire des liens avec les autres sources SW, ici avec Darth andeddu, Cognus et Hart) d'autres très inattendues et inhabituelles :

Déjà, dans ce roman, la plupart des personnages centraux sont féminins et permetent aussi de faire un liens avec les deux autres romans de la trilogie (assez surpris de voir Lucia, la jeune sniper des Gloom Walkers revenir et être largement approfondie, bien que de manière étonnante ainsi que Serra la fille de Caleb)

comme son habitude, les duels sont extrêmement bien décrit et l'on arrive facilement à reconnaître le style de combat des protagoniste

autre très bon point, Karpyshyn a :

Méga spoiler

bouclé le récit sur Bane là où il avait commencé : dans Jedi vs Sith sur Ambria pour se conclure sur Ambria dans Dynasty of Evil. Zannah fait même référence à la symbolique, bien qu'elle se réfère uniquement à Rule of Two mais le lecteur par sa connaissance du comic peut extrapoler

Très surpris aussi de voir l'intronisation de Cognus au rang d'Apprentie Sith car c'est assez inattendu la manière dont cela s'est déroulé mais je laisse la surprise.

Bref, pour la première fois depuis longtemps, j'ai pris plaisir à lire un roman SW.
H@n :
Terminé Dynasty Of Evil, que j'ai littéralement dévoré en trois jours, et le livre est vraiment excellent. Cet auteur est vraiment un des meilleurs, les trois livres sur Bane sont tous très réussis.
Les combats sont très bien écrits, c'est agréable à lire, l'histoire est vraiment géniale, encore, les adeptes du Côté Obscur seront servis !! Very Happy Que de descriptions très interessantes sur lui. En gros, super bouquin, y'aura-t-il une suite ??
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Jaweco »

Bon voilà, terminé Dynasty of Evil ! C'était plutôt sympa... mieux que Rule of Two... mais moins bien que Path of Destruction. Je pourrais m'en contenter si le premier tome n'avait pas été aussi excellent. Hélas difficile de ne pas se dire que ça aurait pu être "mieux" si la série avait maintenu son niveau tout du long. Donc vraiment sympa... avec un "mais".

L'histoire d'abord. Faut dire ce qui est, c'est mieux construit que Rule of Two. Chaque "sous-intrigue" finit par rejoindre les autres et former un truc cohérent. Et elle réserve quelques surprises plutôt bienvenues. Jusqu'à la fin, tout est possible, difficile de prédire comment ça va finir. On se doute de certaines choses, mais on s'aperçoit parfois que ça ne se déroule pas comme on pourrait s'y attendre. Bon point pour Karpyshyn, qui a su ménager son suspense et même prendre le lecteur à contrepied à deux ou trois reprises. Mon seul reproche serait que la première partie est un peu plate... avec parfois le sentiment d'assister à un remake de scènes du deuxième tome. Évidemment au final c'est différent, mais certains éléments y font fortement penser (Bane visite un temple à la recherche d’un holocron, Zannah découvre par hasard un manoir contenant des artéfacts Sith…). On pourrait penser que l’auteur cède à une certaine facilité. Finalement, il faut attendre la seconde moitié du bouquin voire presque le dernier tiers, pour que ça devienne vraiment prenant. Avant, c’est sympa, mais juste sympa, sans réel enjeu palpable. Ceci dit, sur la fin, Karpyshyn a voulu semer le doute dans l’esprit du lecteur de manière assez maladroite, je trouve qu’il a plutôt foiré son coup par rapport à ce qu’il entendait faire (il avait même du poster un article sur son blog pour éclaircir ses intentions tant l’ambigüité peut mener à des interprétations à l’opposé de ce qu’il en est réellement, cf. ICI, spoiler sur la fin du roman bien sûr).

Pour les personnages, on a du bon et du moins bon. Ils sont en nombre limité déjà, ce qui n’est pas forcément un mal, ça permet de ne pas trop s'éparpiller. Si on commence par le principal intéressé, Bane… enfin débarrassé de ses orbalisks, il montre un certain regain d’intérêt, après un deuxième tome où il était vraiment amoindri. Ses doutes sur Zannah sont plutôt bien amenés, ainsi que sa quête d’une solution. On est tout de même loin du Bane du premier tome et de ses manigances. Quant à Zannah, elle est toujours aussi bof, c’est le cas de le dire. Décidément plus opportuniste que jamais, elle ne se crée pas ses propres occasions et attend toujours qu’une ouverture se présente d’elle-même… du coup elle est modérément crédible dans son rôle. Ses aptitudes sont sympas mais elle est loin d’avoir la carrure de son maître. La Chasseresse est déjà plus originale et bien amenée. Set Harth est en ce qui le concerne assez « classique », sans réelle envergure, mais je le préfère encore à Zannah, au moins sa désinvolture est assez amusante. On va dire qu'il est bien dans son rôle. Lucia est le seul personnage non sensible à la Force du roman, et donc apporte un peu un contrepoids aux considérations des autres, avec une vision plus terre à terre en quelque sorte. Un bon développement du personnage, déjà aperçu dans le premier tome. Enfin, Serra est plutôt pas mal, son traitement sur le dernier tiers est particulièrement bien fait.

Voilà, donc au final c’est un bon bouquin, pas de soucis là-dessus… mais non sans défauts. Il faut attendre le dernier tiers pour qu’enfin l’histoire décolle, la première partie manquant de réel enjeu, voire même de réelle ambition de la part de Karpyshyn. Les personnages sont quant à eux plutôt bons dans l’ensemble, si on excepte une Zannah décidément fade. La dernière partie, très bonne, avec son lot de retournements inattendus, rattrape heureusement le bouquin, qui sans ça serait vraiment tombé dans la facilité. Une bonne lecture, meilleure que le deuxième tome, mais bien en deçà du premier donc, qui lui était très bon de bout en bout.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Wes Anteras
Messages : 209
Inscription : 25 août 2010, 23:08

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Wes Anteras »

C'est clair que Zannah est très loin d'avoir l'envergure d'un Maître Sith tout simplement. On sait bien que les Sith sont opportunistes mais ils cherchent quand même à se créer leurs propres occasions de succès, ce que Zannah s'est montrée incapable tout au long des deux tomes la concernant dans la trilogie. Elle a toujours dû suivre le patronage de Bane pour se forger des occasions.

Bref comme un simple Sith, elle est correcte mais comme Dame Sombre, surtout après avoir eu un tel Maître, on aurait pu attendre mieux.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???
Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Jaweco »

Exact, c'est tout à fait ça. Un Sith doit bien sûr saisir toute opportunité qui se présente, être adaptable, mais il doit aussi forger ses propres occasions quand elles ne se présentent pas, influencer activement son environnement pour parvenir à son but. Ce que fait Bane. Il est capable de saisir une occasion qui se présente à lui, mais il n'attend pas les deux pieds dans le même sabot qu'elles arrivent. Il fait ses plans et adapte en fonction des évènements. Comme ici, avec sa quête de l'holocron d'Andeddu.

Alors que Zannah hélas n'agit pas de la sorte... elle saisit bien les occasions qui se présentent, mais c'est à peu près tout ce qu'elle fait. Pas de réel plan ou projet. Même quand elle veut trouver un apprenti, elle n'agit pas activement en conséquence. Elle attend pour ainsi dire de tomber sur un candidat. De même pour défier Bane, elle le fait quand elle se rend compte qu'il doute qu'elle soit digne du titre et qu'elle n'a plus trop le choix. Bref, opportuniste mais c'est tout. Du coup, elle fait bien pâle figure en Seigneur Sith... Cognus semble déjà bien plus faite pour le rôle, ne serait-ce que ses talents précognitifs lui permettant éventuellement d'élaborer des projets sur le long terme, comme l'imagine Bane vers la fin.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1179
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Evan Lupin »

Viens de terminer le 3eme tome. Je l'ai trouvé un tantinet long sur, je dirais les 2/3 du livres mais la fin relève bien le niveau pour en faire un livre plutôt sympa.

L'histoire n'a en elle-même rien de bien originale. Les nouveaux personnages (Lucia, Set et La chasseuse) sont assez intéressant.

Effectivement Zannah, n'est pas à la hauteur de son maitre, elle est trop opportuniste alors que lui se crée ses opportunités.
Par contre, la fin, j'ai l'impression que Bane à réussit (a cause de la main) ?
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Jaweco »

Concernant la fin, je remets le lien vers l'explication de l'auteur. Pour résumer, Bane a bien raté son coup mais n'a pas été complètement détruit. C'est foireux, Karpyshyn s'est bien viandé sur cette fin, tout le monde se dit que Bane a survécu alors que non. Et il n'admet qu'à demi-mot que c'est de sa faute, enfin il le dit mais se défendant en disant qu'il a voulu ajouter un peu de subtilité mais que les lecteurs n'y étaient pas familiers. Moyen comme argument.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Darth Invictus
Sensitif malicieux
Messages : 626
Inscription : 13 oct. 2011, 11:32
Localisation : Dathomir
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Darth Invictus »

J'ai dévoré et adoré cette trilogie.
Pour moi, il était clair qu'un Sith comme Darth Bane ne pouvait périr aussi facilement face à Zannah.
Et son instruction auprès de l'holocron de Darth Andeddu n'est pas innocent.
Darth Cognus est l'apprentie toute désignée de Bane ... (je me suis empressé de faire la figurine custom de Cognus).
Image
Avatar de l’utilisateur
Kit_Fisto
Messages : 381
Inscription : 28 août 2010, 11:25
Localisation : A l'Ouest d'une galaxie lontaine très lointaine

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Kit_Fisto »

Lu
- Star Wars - Dark Bane - La dynastie du Mal de Drew Karpyshyn
Vingt ans se sont écoulés depuis que Dark Bane a anéanti l'ancien ordre voué au Côté Obscur et s'est imposé comme le dernier Seigneur Noir des Sith. Désormais ne subsistent plus que lui, pour incarner le pouvoir, et Zannah, son apprentie, pour le convoiter. À l'issue d'un ultime duel, Zannah doit tuer son maître et prendre sa place, mais elle tarde à relever le défi. Bane, qui refuse de voir son rêve se briser à cause de la faiblesse de son apprentie, s'est juré de trouver l'holocron de Dark Andeddu qui renferme le secret de l'immortalité. Afin de mener ses plans à bien, il éloigne Zannah en lui confiant une mission de reconnaissance. Seulement, elle n'est pas dupe et pressent que son impitoyable Maître lui cache quelque chose. Il est temps pour elle de passer à l'action…


Une belle conclusion sur l'instaurateur de la Règle des Deux...De la mythologie SW, de l'action, de la violence et une fin mystérieuse quand à Bane!!!!!
Dernière modification par Kit_Fisto le 17 févr. 2012, 09:45, modifié 1 fois.
"Personne par la Guerre ne devient grand" - Yoda dans Empire Strikes Back
Avatar de l’utilisateur
Darth Invictus
Sensitif malicieux
Messages : 626
Inscription : 13 oct. 2011, 11:32
Localisation : Dathomir
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Darth Invictus »

Oui c'est définitivement une pièce maîtresse dans l'histoire de "Star Wars", je suis en train de relire la trilogie, et j'en suis déjà au troisième... Ces romans se "boivent" comme du p'tit lait....Darth Bane est sans conteste un de mes personnages préférés; Darth Cognus, quand à elle, inspire la crainte dès sa première apparition et je ne peux qu'être admiratif envers ce personnage.
Hail to the dark side.
Image
Avatar de l’utilisateur
Sebastien
Bisounours incompris
Messages : 2852
Inscription : 28 août 2010, 22:07
Localisation : Chez moi
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Sebastien »

Image du futur Star Wars: The Essential Guide to Warfare
.Darth Bane and Darth Zannah battle Jedi Raskta Lsu, Valenthyne Farfalla, Johun Othone, and Sarro Xaj on Tython by Chris Scalf.

Image
- Dis papi, c’est quoi cette vieillerie que tu appelles « Univers Etendu » ?
Avatar de l’utilisateur
Benson800
Dépeceur de Jawa
Messages : 2012
Inscription : 12 août 2010, 23:45
Localisation : Paris
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Benson800 »

Une très belle illustration de ce combat épique :D Il ne manque plus que le duel du dernier livre :roll:
Avatar de l’utilisateur
Darth Invictus
Sensitif malicieux
Messages : 626
Inscription : 13 oct. 2011, 11:32
Localisation : Dathomir
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Darth Invictus »

Sympa, mais si mes souvenirs sont exacts, Bane est confronté à Farfalla et Lsu, puis Othone se joint à eux; et Zannah est confrontée à Xaj et Othone, puis en duel contre Xaj, l'image semble montrer l'inverse...
Image
Avatar de l’utilisateur
Darth Nephrastic
Gardien de la Tradition Sith
Messages : 121
Inscription : 26 août 2010, 09:31

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Darth Nephrastic »

Une nouvelle illustration de Darth Zannah était à priori la bien venue, la seule vraiment intéressante étant celle de la couverture de Dynasty of Evil. Il est fort dommage que celle ci ne soit pas plus intéressante de ce point de vue.
Wes Anteras
Messages : 209
Inscription : 25 août 2010, 23:08

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Wes Anteras »

Difficile en même temps de faire une illustration intéressante de Zannah à cette époque car elle reste une jeune apprentie, sans compter qu'elle n'a jamais été exceptionnelle malgré sa puissance intrinsèque : elle ne sait que suivre le patronage de Bane sans vraiment prendre de décision, par exemple avec le moment où Cognus devient son apprentie.

Sinon oui mes souvenirs du combat sont identiques Invictus mais l'illustration reste superbe.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???
Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...
Avatar de l’utilisateur
Benson800
Dépeceur de Jawa
Messages : 2012
Inscription : 12 août 2010, 23:45
Localisation : Paris
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Benson800 »

C'est en effet l'inverse dans le combat. Mais on a au moins une illustration pour chaque Jedi sauf celui qui était en méditation de combat.
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Jaweco »

Le mec au sabre vert me fait penser à Qui-Gon! :lol:
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Sebastien
Bisounours incompris
Messages : 2852
Inscription : 28 août 2010, 22:07
Localisation : Chez moi
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Sebastien »

Une nouvelle image.

Star Wars: The Essential Reader's Companion
Scene from the Del Rey novel Darth Bane: Path of Destruction written by Drew Karpyshyn.
Sergeant Dessel, Bane before he becomes a Sith Lord, and the Gloom Walkers.
Sketch by Chris Trevas

C'est la Marche Obscure.
La femme c’est probablement Lucia.
Les armures ressemblent encore trop à celles des clones.

Image
- Dis papi, c’est quoi cette vieillerie que tu appelles « Univers Etendu » ?
Avatar de l’utilisateur
Darth Invictus
Sensitif malicieux
Messages : 626
Inscription : 13 oct. 2011, 11:32
Localisation : Dathomir
Contact :

Re: Darth Bane (Dark Bane)

Message par Darth Invictus »

Cette dernière illustration est pas mal, mis à part peut-être le côté anachronique des armures, je pense qu'elles devaient être plus "rudimentaires", sans non plus tomber dans le "néo-médiéval" de la bande dessinée.
L'idée de cette illustration est très pertinente tout de même.

Dans l'autre illustration, cette Zannah me fait penser à une Drew Barrymore échevelée qui aurait abusé sur le crack.
Dans le roman, Zannah est une séduisante blonde athlétique.... Une actrice que je verrais bien l'incarner : Amber Heard, surtout quand je la vois se bastonner dans "Helldriver" et faire la psychopathe dans "The Ward".
Image
Répondre