Topic littérature

Pour parler de tout et de rien, de vos passions autres que Star Wars ou de tout autre sujet autour d'un verre servi par un Ortolan obèse !
Avatar de l’utilisateur
Benson800
Dépeceur de Jawa
Messages : 2016
Inscription : 12 août 2010, 23:45
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic littérature

Message par Benson800 »

J'ai ajouté l'Intégrale 1 du Trône de Fer à ma liste de lecture. Il attend juste sous Knight Errant et Allies. Nul doute que ça fera plaisir de le lire après le FotJ. :)

Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1149
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Message par Evan Lupin »

Je viens de terminer l'ultime tome de Harry Potter. Je trouve que le film colle plutôt pas trop mal. J'ai même préféré certaines scènes du film par rapport au livre.

Après une première moitié asse longue et ennuyeuse le livre décolle puis ne s'essouffle pas.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image

Anakin

Re: Topic littérature

Message par Anakin »

Ennuyeuse??!

Wes Anteras
Messages : 209
Inscription : 25 août 2010, 23:08

Re: Topic littérature

Message par Wes Anteras »

Bon, je ne vais surprendre personne mais j'ai également débuté la Saga du Trône de Fer. Je me demande d'ailleurs s'il ne vaudrait pas mieux créer un sujet particulier vu le nombre de participants qui la lisent ou la regardent.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???
Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...

Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Message par Jaweco »

Benson et Wes >> Bon je pense que vous ne devriez pas regretter votre décision de vous mettre au Trône de Fer, c'est une saga exceptionnelle ! :)
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight

Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: Topic littérature

Message par Boba Fett »

Je compte m'y mettre également pendant les vacances, j'ai commandé le premier tome !
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique

Wes Anteras
Messages : 209
Inscription : 25 août 2010, 23:08

Re: Topic littérature

Message par Wes Anteras »

Achevé A Game of Thrones et deux mots : magnifique et magistral.

De mémoire, la seule fois qu'un roman m'avait fait une telle impression, ça a été la première fois que j'ai lu le Seigneur des Anneaux.

Les multiples intrigues formant une seule histoire cohérente, la richesse du monde créé, tout simplement magique.

Et le plus important : contrairement à la plupart des roman d'Heroic Fantasy, ici on s'attache facilement aux personnages parce qu'ils nous apparaissent tous humains : aucun d'eux n'est vraiment tout blanc et même la plupart des "méchants" ont leurs côtés attachants. Je n'ai vraiment compté que deux personnages que j'ai totalement méprisés (Viserys, qui, malgré son passé, n'a aucune valeur, surtout avec l'opposition à sa sœur dans les mêmes chapitres et Robert, totalement indigne de la fonction qu'il occupe : curieusement le prétendant et le détenteur du Trône), même si pour certains, il est trop tôt pour se faire une opinion définitive.

Les tomes suivants sont en attente de livraison.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???
Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...

Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Message par Jaweco »

Viserys est en effet méprisable mais c'est le genre de type qu'on aime ne pas aimer ! Pour ma part le seul personnage qui m'a vraiment horripilé c'est Sansa, même quand les choses se gâtent pour elle, elle a beau de pas avoir un mauvais fond, j'ai eu du mal à avoir de l'empathie. Mais enfin cette série est en effet grandiose ! Contrairement à bon nombre de bouquins de fantasy, la carte du continent que l'on a sert vraiment pour situer tous les lieux et voir les stratégies/alliances exposées. Souvent c'est accessoire, pas là, ce n'est pas du luxe ! Ca témoigne bien l'incroyable richesse de l’œuvre. :)
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight

Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Message par Jaweco »

Bon dans un registre tout autre, j'ai dévoré en moins d'une journée un petit chef d’œuvre : Le Parfum : Histoire d'un meurtrier, de l'allemand Patrick Süskind. Le genre de livre qui marque son lecteur, je suis à peu près certain de m'en souvenir dans 10 ans et plus comme d'un grand roman, un de ceux qui reviennent en tête lorsque l'on évoque les meilleurs bouquins qu'on a pu lire, tous genres confondus. Ils ne sont pas si nombreux et Le Parfum en fait partie.

L'histoire : au XVIIIème siècle à Paris nait Jean-Baptiste Grenouille, un individu hors du commun avec un don unique : il dispose d'un odorat surdéveloppé qui lui permet de distinguer des milliers d'odeurs, de s'en souvenir et de savoir les combiner avec une aisance déconcertante. Mais il grandit dans un milieu pauvre, sans parents, balloté d'un "tuteur" à un autre, chacun l'exploitant à sa manière pour ses propres besoins... et Grenouille est bien loin de pouvoir apprendre à maîtriser et exercer ses talents. Il mettra alors tout en œuvre pour entrer au service d'un maître parfumeur et connaître les secrets lui permettant de capturer une odeur, pour pouvoir ensuite l'utiliser à sa guise. Jusqu'au jour où au hasard d'un vagabondage, il est confronté à une nouvelle fragrance, qui lui était inconnue jusque là, et qui se révèle pour lui comme absolument renversante, à côté de laquelle rien ne tient la comparaison : celle d'une jeune fille. Dès lors, il n'aura de cesse que de vouloir réussir à emprisonner l'odeur d'un être vivant, de jeunes filles comme celle là, pour créer le parfum ultime... quitte à les tuer. Grenouille est un monstre qui ne vit que pour son monde d'odeurs, en dehors de toute moralité.

L'auteur a tout particulièrement su retranscrire le monde olfactif qui s'ouvre à Grenouille. Pour un peu, on "voit" les odeurs, comme matérialisées. Tout sent, l'odorat devient le sens premier. Et par ailleurs, on assiste à une plongée dans le psyché d'un individu totalement amoral, psychopathe dénué d'empathie pour ses semblables. Il s'agit d'un anti-héros fascinant. Malgré tout, le livre n'est pas sans humour, certains personnages sont même assez drôles, malgré eux, l'auteur ne manquant pas d'ironie. Les idées reçues de l'époque et les croyances sont pointées du doigt de manière cocasse. La société du XVIIIème siècle, à l'aube de la Révolution, est d'ailleurs fort bien décrite.

Le seul point qui peut paraître bizarre, c'est la propension de l'auteur à faire des phrases à rallonge avec des "et", "et", "et". Cette construction de phrases est parfaitement admise en allemand, on peut mettre plusieurs "und" à la suite sans problème... en français c'est moins courant tout de même. Du coup, il faut rentrer dans le style au début. Ceci dit une fois qu'on s'y fait, c'est du tout bon, c'est vraiment bien écrit. Pas de lourdeurs, ça se lit très bien. Environ 280 pages, comme quoi pas besoin d'écrire des pavés pour pondre des chefs d’œuvre.

Bref, Le Parfum est un excellent bouquin ! J'ai vu qu'un film en avait été tiré... là par contre je suis plus sceptique, je vois mal comment ça peut être retranscrit à l'écran... j'essayerai de voir ça à l'occasion. En tout cas, le livre est à lire, fortement recommandé !
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight

Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1149
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Message par Evan Lupin »

Intégrale Tome 3 du Trone de Fer > Apres la moitié voir les 2/3 du livre assez plats, où l'auteur conte l'histoire des personnages sans y instiller de 'suspens' ou en tout cas quelque chose qui vous tiennent en haleine, vient l'évenement nommé RW (ou NP en VF) par les types de la série et qui servira de fin à la saison 3, ça devient vraiment très interressant et je n'ai plus eu envie de lacher le livre. L'évenement RW est en dèjà soit...Enorme mais cela continue ensuite.

Un tome 3 qui avait donc pour ma part, pas mal commencé mais qui était assez plat, termine très...bien n'est peut être pas le mot ^^.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image

Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: Topic littérature

Message par Boba Fett »

J'ai lue l'intégarle Tome 1 du Trône de Fer est j'ai trouver l'histoire merveilleusement bien raconté et décrite, on ne se lasse de rien, tout est bon à prendre ! Tout les personnages sont attachants, et on a hâte de connaître la suite de leurs aventures.
Par contre j'ai était choqué de voir que
Deux grands personnages principaux meurt dès les deux premiers bouquins
à part ça rien à dire d'autre, je vais attaquer le deuxième tome.

PS: j'aimerais savoir ou s'arrête la saison 1 de la série par rapport aux romans ?
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique

Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1149
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Message par Evan Lupin »

La saison 1 série s’arrête à la fin de l'intégrale tome 1 qui correspond au Trône de Fer et le Donjon rouge en "tome divisé"
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image

Avatar de l’utilisateur
Boba Fett
Meilleur Chasseur de Primes de la Galaxie
Messages : 946
Inscription : 01 sept. 2010, 15:05
Localisation : Slave I

Re: Topic littérature

Message par Boba Fett »

Ok, merci :) je vais donc pouvoir entamer la série.
Mon blog cinéma ! :
http://ma-cinecritique.tumblr.com/

La page Facebook de mon blog ! :
http://www.facebook.com/MaCineCritique

Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Message par Jaweco »

Dernière lecture en date : The Gun Seller, de Hugh Laurie (Tout est sous contrôle en VF). Faut-il vraiment que je présente Hugh Laurie ? Un médecin boîteux aux répliques cinglantes, ça doit évoquer quelque chose... Eh bien le monsieur avait écrit il y a 15 ans un roman, avant qu'il ne devienne mondialement célèbre. Les éditeurs de tous pays se sont depuis précipités pour le traduire et le publier, il y a d'ailleurs eu pas mal de marketing autour il y a 2-3 ans. Bref, il était sur ma liste de livres à lire depuis un moment, voilà qui est chose faite. C'est pas mal du tout ! Si ce n'est pas nécessairement le roman du siècle, le résultat est tout à fait honorable. Certes il ne va pas éclipser tous les ténors du genre, mais ce n'est pas ce que j'attendais non plus. En gros, c'est du thriller/espionnage, l'humour en plus. J'ai parfois vu que c'était une "parodie de roman d'espionnage". Je ne suis pas d'accord, car si humour il y a, ce n'est absolument pas sur un mode de pastiche.

Bref, le pitch : Thomas Lang, ancien soldat british (scottish pour être précis), offre ses services comme garde du corps pour mettre du beurre dans les épinards. Alors qu'il est sur un contrat en Hollande, il se fait alpaguer par un homme désirant l'embaucher... pour qu'il tue quelqu'un. Ce genre de petit boulot n'entrant pas dans le domaine de l'acceptable pour Lang, celui-ci refuse. Et même pire, il va prévenir la cible désignée de la menace qui pèse sur elle ! Commencent alors les ennuis, a-t-on idée de se comporter de manière honnête aussi ? Il se retrouvera alors à son tour dans le collimateur des commanditaires, et il devra découvrir de quoi il en retourne s'il veut s'en sortir.

L'intrigue reprend un peu les codes habituels de ce genre d'histoire, et mêle trafic d'arme, terrorisme, conflit d’intérêts... éléments assez classiques mais au final, globalement, en resituant tout ça dans son contexte (paru initialement en 1996, soit pré-11 septembre), c'était quand même sacrément bien vu. L'histoire tient donc plutôt bien la route. Même si dans sa dernière partie, on se perd un peu... Laurie laisse délibérément le lecteur dans le flou. On ne comprend pas tout tout de suite, il faut attendre la fin pour savoir exactement de quoi il en retourne. Avouons que ça aurait peut être pu être mieux géré. Le truc qui permet au roman de sortir un peu des sentiers battus, c'est son humour. Un humour très ironique, voire cynique, du House avant l'heure en quelque sorte. Le personnage principal est donc à cette image, et certains seconds rôles sont attachants (Ronnie...). C'est souvent drôle, non pas par les situations mais par les remarques de Lang, tant dans les dialogues, savoureux, que dans la narration (à la première personne). La toute dernière ligne vaut son pesant de cacahuètes, morale ne manquant pas de mordant. Par certains aspects (le cynisme et le thème du trafic d'armes), ça rappelle un peu l'excellent film Lord of War, même si l'intrigue reste bien différente.

Voilà, donc dans l'ensemble c'est plutôt réussi. Pas parfait mais premier roman fort honorable dans son genre. Ce qui m'amuse, ce sont les gens qui sont déçus "parce que ce n'est pas comme la série". Forcément hein. Si l'humour s'en rapproche, il va de soi que sinon, ça n'a pas grand chose à voir. Il n'y a aucune raison de comparer les deux, d'autant que le roman est sorti en 1996 alors que la série a débuté aux US en 2004. L'histoire en elle même n'est pas "drôle", c'est juste logique si on veut qu'elle ait un minimum de crédibilité. Ou quand la médiatisation boostée par la popularité de la série se révèle à double tranchant. Autre point, les avis des lecteurs de VF semblent plus modérés que ceux l'ayant lu en VO. Je ne sais pas ce que vaut la traduction, mais je la soupçonne de ne pas rendre justice au matériau d'origine. En anglais, c'est plutôt bien écrit, le style est assez simple mais pas simpliste, le ton incisif aidant. Donc pour conclure, il ne faut pas prendre ce roman pour ce qu'il n'est pas. A partir de là, c'est un bon petit bouquin bien divertissant.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight

Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1149
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Message par Evan Lupin »

J'ai terminé l'intégral tome 4 du Trone de Fer, centré sur les personnages de Jaime, Brienne, Cersei, Sansa, Arya et qq autres.

Il ne s'y passe peut-etre rien de révolutionnaire mais l'histoire m'a maintenu de bout en bout, contrairement à je ne sais plus quel tome précédent. J'ai hate que A dance With Dragons, sortent en vf.

J'ai aussi lu Chevalier errant, suivis de L'épée Lige. Nouvelles courtes centré sur Ser Duncan Le grand et L'Oeuf, mentionné brièvement dans l'ep3 de la série. La premiere nouvelle est vraiment très sympa, la seconde un peu moins ^^
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image

Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Message par Jaweco »

Là je plains les VFistes qui ont fait la collection des intégrales : celle du tome 5 ne sortira qu'en 2014 ! Ca sortira entre temps, mais scindé en trois tomes. Et je vois un truc, ces trois tomes sortiront en grand format avant de sortir en poche. L'arnaque pure et simple, ça revient à payer trois fois le prix de l'unique volume VO pour suivre la saga au fur et à mesure !

Bon moi hormis ça je n'ai lu que les deux premiers donc je suis encore loin du tome 5 même si je fais la saga en VO. Question cependant pour Evan : où trouver ces nouvelles ? D'après ce que je vois elles sont parues indépendamment dans différents supports. Plus qu'à user de moyens détournés ?
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight

Avatar de l’utilisateur
Benson800
Dépeceur de Jawa
Messages : 2016
Inscription : 12 août 2010, 23:45
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic littérature

Message par Benson800 »

Heureusement que je suis à la traine :D

Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1149
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Message par Evan Lupin »

Jaweco > Ah non non, elles sont sortis en un seul et même tome, dans la même édition que les autres livres, bien que le format soit un poil plus petit.

Et oui, la sortit de A dance with Dragon en vf n'est pas près d'arriver, mais là j'ai pas le niveau anglais pour lire du med-fan.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image

Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
Messages : 1050
Inscription : 25 août 2010, 12:47
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Message par Jaweco »

Ok, hmm pas sûr que ça existe en VO, pas trouvé de recueil de ces deux nouvelles. Enfin trois d'après la page wikipédia, apparemment une est inédite en français. Les deux premières sont parues sous la forme de graphic novels, épuisé donc revendus d'occasion à des prix exhorbitants (on dirait certains SW Fleuve Noir introuvables !). Quant à la dernière, elle fait partie d'une anthologie au milieu d'autres trucs qui n'ont rien à voir. Ca va être compliqué.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight

Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
Messages : 1149
Inscription : 25 août 2010, 20:00
Localisation : Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Message par Evan Lupin »

Ah ok, tu les cherche en vo, du coup, je ne sais pas.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image

Répondre